mercr 25
13:00

Manif - Nous sommes les 35000, Stop aux exclusions du chômage - StopArt63/2

mercredi 25 février 2015 à 13h

Manif - Nous sommes les 35000, Stop aux exclusions du chômage - StopArt63/2

Actions simultanées le 25 février à 13h dans 6 villes du pays, pour l'abrogation de l'art.63§2 qui exclut des milliers de chômeurs depuis le 1er janvier 2015, pour la réintégration des exclus dans leur droit légitime à leurs allocations et pour le retrait immédiat des dernières mesures gouvernementales qui limitent l'accès aux allocations d'insertion sur la base de critères plus stricts liés à l'âge et au diplôme scolaire.
Sur les réseaux, ça n'arrête pas de dire "Faut que ça bouge"... Alors au 25 février dans les rues ! Et en route vers l'Onem, on rentre chez nous, de là où on nous a illégitimement expulsés !

25 février à Bruxelles, Liège, Namur et Verviers, à l'appel du réseau Stop Art.63§2 auront lieu des marches simultanées organisées chaque fois par divers réseaux locaux.

Nous nous rendrons chaque fois à l'Onem, en partant généralement des Cpas, pour réclamer l'abrogation de l'Art.63§2, le retrait des récentes mesures gouvernementales réduisant fortement les conditions d'accès aux allocations d'insertion et aussi
LA REINTEGRATION DANS LEUR DROIT LEGITIME AUX ALLOCATIONS DE CHOMAGE DES 35 000 EXCLUS DE 2015 !

A Bruxelles, Départ de la manif : CPAS de Bruxelles Ville, rue Haute, 298

A Liège, le départ se fera donc à 13h devant le CPAS, Place St Jacques, 13

CPAS de Verviers, rue du Collège, 49 à 13h

Contacts:
- Namur: "Riposte des Chômeurs"/ jocfnaexmur@joc.be et alainpexslnamur@gmaiexl.com
- Verviers: "Collectif Jeunes Verviétois"/ simon.exdarimont@fgtexb.be
- Liège: "Stop Art.63§2"/ info@sextop632.be
- Bruxelles: "Stop Art.63§2" et JOC bruxelles/ stoparext632bxl@gmaiexl.com + jocbruexxelles@joc.bexe

source : http://www.stop632.be/evenement/nous-sommes-les-35-000-le-25-fevrier-nous-rentrerons-chez-nous/

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir