samedi 12 octobre 2019 à 12h

Ouvertures des nombreuses portes de l’espace DK

L'espace DK s'ouvre à vous comme un espace généreux de rencontres, de cultures, de politiques, de solidarités et d'utopies concrètes.
Un espace de travail sur les questions de notre temps : climat qui s'affole, surexploitation des hommes, des femmes, de la terre et des eaux, nourriture toxique, injustices sociales, pauvreté, racisme, Europe inhospitalière… Toutes ces violences que nous infligent les plus puissants pour maintenir leur puissance.
Un lieu comme une quincaillerie des temps présents, avec les outils à imaginer, à mettre en commun, pour réparer et transformer ce qui doit l'être.
Un espace de convergences concrètes entre les dynamiques syndicales, associatives et citoyennes. Un laboratoire du futur qui s'inscrit dans une tradition, celle des maisons du peuple. Enfin un premier quartier général du Pays dans un pays.
Un espace d'expression, de création et de beauté à l'image de l'avenir que nous voulons inventer.

Venez découvrir tout ce qui s'y déroulera ou pourrait s'y faire.

12h00 - 13h00 Assemblée ouverte : Comment ça se passe ?

Le DK naviguera comme un commun gouverné par toutes celles et ceux qui s'y impliquent. Des assemblées ouvertes s'y tiendront régulièrement pour ajuster le cap, à commencer par celui de ce week-end d'ouvertures.

14h00 - 17h00 Atelier pratique : Slogans de fer et affiches de velours

Les jeunes qui se mobilisent pour le climat ne se contentent plus des grandes manifestations. Cette jeunesse rebelle propose un atelier de création de slogans et d'affiches (sérigraphie) pour dénoncer la société de consommation. Leurs créations seront exposées au DK avant d'être dupliquées et exposées en ville.

Avec Génération climat

14h00 - 18h00 Entraide solidaire : Donnerie de quartier

Chacune, chacun apporte vêtements, livres, objets qu'elle a envie de donner ou dont il n'a plus besoin (possibilité de dépôt les 8, 9, 10 octobre entre 19h et 21h). Sur place, chacune, chacun prend ce qui lui plaît sans se chamailler. Les « indonnés » iront deux maisons plus loin à Solidarité grand froid.

Avec le comité de quartier Saint-Gilles midi

15h00 - 17h30 Conférence gesticulée : Y en a qui ont essayé… (de sauver le service public)

Un duo d'animateurs en éducation populaire est projeté sur scène pour défendre les services publics. Parachutés au beau milieu d'un sujet complexe, le début de l'histoire parait compromis : ils s'engueulent. Mais ils feront ensuite tout pour essayer de défendre les services publics à travers les chemins tortueux de la privatisation.

Par et avec Pierre Lempereur et Olivier De Prins de P.A.C. dans le cadre de la campagne 2017 sur les services publics.
Représentation en partenariat avec le festival Financité.

18h00 - 18h45 Découverte : Ateliers du pays

Faire pays dans un pays suppose des territoires partagés, une géographie, une démographie, un mode de gouvernement, des services de réparation devenus communs, une monnaie, une caisse commune, des moyens de production autonomes ou reconquis… Tout cela reste à inventer lors d'ateliers pratiques ou réflexifs.

Avec des Actrices et acteurs des temps présents et quelques vidéos de présentation du manifeste.

20h00 - 21h30 Film : Uccellacci e uccelini (Pier Paolo Pasolini, 1966)

Un corbeau qui parle tente d'initier deux voyageurs, un père et son fils, aux choses de la vie. Un conte philosophique, une drôle de fable, une déambulation pour ouvrir l'imaginaire et voir le monde autrement, sur une carte ou un territoire. Poésie et arrières plans politiques d'une étonnante universalité.

Avec Toto et Ninetto Davoli

Source : https://www.acteursdestempspresents.be/
Source : message reçu le 7 octobre 07h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir