mardi 17
19:00

La transition c'est (toujours) pour les riches ?!

mardi 17 septembre 2019 à 19h

La transition c'est (toujours) pour les riches ?!

Dans le cadre de la "Fête des possibles 2019"

En septembre 2017, le mouvement d'éducation permanente Présence et Action Culturelles, en partenariat avec Rencontre des Continents, avait organisé un débat intitulé « la transition, c'est pour les riches ! » dans le cadre de la fête des possibles.

Nous nous interrogions sur la multitude d'actions de transition qui voyaient le jour un peu partout, et sur le constat que celles-ci étaient presque systématiquement portées par des personnes issues de « classes privilégiées »…

Que si elles se voulaient ouvertes à la diversité, elles étaient « malgré elles », porteuses de codes pouvant les rendre inaccessible aux moins favorisées. La nécessité de les rendre plus inclusives, de replacer au cœur de nos actions un questionnement
plus large sur notre système socio-économique, et de remettre la question politique au centre de nos projets durables étaient partagée par beaucoup.

Deux années plus tard, nous souhaitons organiser une nouvelle rencontre débat sur ce thème : Quels ont été les impacts
des larges mobilisation de ces derniers mois, des marches pour le climat, des mobilisations des jeunes, de la prégnance des thématiques climatique dans les médias ? Ces questions sont-elles plus inclusives aujourd'hui qu'hier ?


Intervenant-es :

  • Carine Thibaut : Directrice des campagnes au CNCD-11.11.11
  • Christine Mahy : Secrétaire Générale du Réseau Wallon de lutte contre la pauvreté
  • Amaury Ghijselings : Head of unit Action & Mobilisation
  • Paul Hermant : Acteurs et Actrices des temps présents
  • Un.e représentant.e du Réseau Transition

Pas d'inscription !

Infos :
barbarexa.mourin@pacex-g.be
seb.keexnnes@rencontexredescontineexnts.be

Organisé par Présence et Action culturelles (PAC) en partenariat avec Rencontre Des Continents

Source : http://rencontredescontinents.be/La-transitio…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir