jeudi 14
18:30

Quand suivi gynécologique rime avec maltraitances

jeudi 14 mars 2019 à 18h30

Quand suivi gynécologique rime avec maltraitances

Paroles déplacées, gestes maladroits ou brutaux, épisiotomies abusives et « points du mari », touchers vaginaux et rectaux sur des patient-e-s inconscient-e-s, lesbo-/bi-/transphobie des professionnel-le-s - la liste des maltraitances gynécologiques ou obstétricales s'allonge au fur et à mesure que la parole se libère.
Pourtant des pratiques respectueuses de la santé, du bien-être et du libre-arbitre des patient-e-s existent.

Dans le cadre de la Semaine des Droits des Femmes de la Ville de Bruxelles, des praticien-ne-s du secteur seront disponibles ce 14 mars en soirée pour parler de leurs pratiques, discuter et entamer une réflexion commune sur des pistes d'amélioration.

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir