diman 10
16:00

Gouter pour racisé.e.s (en non mixité raciale)

dimanche 10 février 2019 à 16h

Gouter pour racisé.e.s (en non mixité raciale)

Tu veux rencontrer des personnes dans un cadre safe pour trouver des remèdes aux micro-agressions du quotidien? Echanger sur tes dernières lectures, podcasts, films qui t'ont boulversé.e ou laissé.e perplexe? Tu veux juste te poser prendre un thé ou un café avec des ami.e.s pour imaginer des futurs activités? Tu es impliqué.e dans une campagne ou organisation et tu veux le partager?

Passe alors à l'Agitée pour son premier goûter réservé au personnes non-blanches! Parce qu'avant d'imaginer une riposte aux oppressions, on a besoin d'espace safe où nous rencontrer et tisser des liens.

Il y aura des patisseries vegan sur place (à prix libre), et les enfants sont plus que les bienvenus.

***

Présentation de l'Agitée :

Un coin pour expérimenter de nouvelles pratiques sans chefs et sans rapports marchands.
Un coin pour se filer des infos sur des luttes et résistances, passées ou en cours.
Un coin pour chercher nos propres solutions face aux galères du quotidien.
Un coin pour s'associer et se renforcer avant de repartir à l'assaut de tout ce qui nous enferme.

On peut y emprunter des livres et y rencontrer des gens,
Ça cause, ça chuchote et ça crie.

Pour exister dans cette société, il faudrait soi-disant taper des coudes pour sortir du lot. Se montrer meilleur.e.s que les autres et tout faire pour arriver en haut de l'échelle…ou accepter de rester en bas. Jouer selon les règles du capitalisme, du patriarcat et du racisme, des frontières et des Etats, dont les perdant.e.s sont désigné.e.s d'avance.
Dans ce coin, nous voulons tenter de secouer ces évidences, inverser la tendance et chercher des pistes : « comment faire pour que la liberté de chacun et chacune étende celle des autres à l'infini ? ».

L'agitée ça pourrait être un petit coin noir, qui dérange, qui fait tache et qui s'étendrait peu à peu.

Source : message reçu le 17 janvier 13h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir