vendr 14
19:00

Concert TUVALU

vendredi 14 décembre 2018 à 19h

Concert TUVALU

FRANÇAIS

Entrée libre ; participation au chapeau pour le concert.

TUVALU, c'est Charlotte (Moss Lime), Emy de Nardi (She Said Destroy) & Bárbara C. Branco (PEGA).

On dit que le son de ce groupe bruxellois fait germer les graines plus vite, donne une mauvaise odeur à la sueur des gens gourmands et qu'il facilite la digestion des oisillons. Tout cela, servi de préférence avec une bière belge bien forte.

Les membres de TUVALU sont des féministes qui ne vivent pas en accord avec les règles hétéronormatives. Elles écrivent sur l'environnement, les relations humaines et la maladresse, les choses qui gênent. A travers leurs paroles, une voix s'élève pour planter des bulbes et rêver d'une saison différente. Une personne qui se noie parle du changement climatique et de la torture, une société est accusée de manipulation…

Nous, au Poisson, on a hâte de les entendre, et on vous attend en nombre ! Possibilité aussi de déguster notre succulent plat du jour (végétarien !).

Ouverture et repas : dès 19h
Concert : 20h30

ENGLISH

Free entry; pass-the-hat for the artists.

TUVALU is formed by Charlotte (Moss Lime), Emy de Nardi (She Said Destroy) and Bárbara C. Branco.

The sound of this band from Brussels is said to make seeds sprout faster, greedy people sweat smell bad, and helps with baby bird's digestion. Served with a strong belgian beer.

TUVALU are all feminist women who do not live by heteronormative rules and who write about the environment, human relations and awkwardness. Through their lyrics, a voice is given to plant bulbs and to dream about a different season, a drowning person talks about climate change and torture, and a society is accused of being manipulative…

We can't wait to hear them, and we know you too! It will also be possible to taste our delicious (vegetarian!) meal of the day.

Opening & meal : from 7 pm
Concert : 8.30 pm

Source : https://www.facebook.com/events/1108968085938…
Source : message reçu le 5 décembre 13h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir