samed 13
14:00

Colloque – Justice et intelligence artificielle

samedi 13 octobre 2018 à 14h

Colloque – Justice et intelligence artificielle

Colloque - Justice et intelligence artificielle

Justice et intelligence artificielle - dans le cadre de « Mon père ce Robot »

Quels sont les enjeux de l'intelligence artificielle et du big data appliqués aux droits ? L'intelligence artificielle va-t-elle transformer ou supprimer la fonction de juger ? La justice prédictive est-elle un fantasme ? L'IA implique une profonde remise en question des fondements de notre droit et de notre système judiciaire. Elle participe d'un processus de déshumanisation et de privatisation de la justice et s'accompagne d'un risque accru de standardisation du droit et d'aplatissement du débat juridique, amis aussi d'insécurité due aux difficultés de compréhension et correction du fonctionnement des algorithmes.

La révolution juridique qu'implique la justice prédictive n'est pas portée par le législateur, le Barreau ou la magistrature qui en sont les acteurs naturels, mais par des sociétés privées. La garantie d'une utilisation saine et bienveillante de l'intelligence artificielle par le contrôle des algorithmes est de ce fait une démarche d'autant plus nécessaire. Ce sont par ailleurs les données nécessaires à l'apprentissage de la machine qui donne leur valeur à l'IA, bien plus que les algorithmes. La protection des données est dès lors un enjeu d'une extrême importance.

Intervenants :

Antoine Garapon : magistrat français, secrétaire général de l'Institut des hautes études sur la justice

Jean Lassègue : informaticien et chercheur au CNRS

Maurice Krings : dauphin du Barreau de Bruxelles

Florian Borg : avocat aux Barreaux de Lille et de Paris, ancien président du Syndicat des avocats de France et actuel secrétaire général de l'AED

Dominique Mougenot : magistrat

Les débats seront animés par Christophe Lazaro, docteur en droit et chargé de cours à l'UCL et à l'UNamur

Partenariat entre la Maison du Livre, le SAD (Syndicat des avocats pour la démocratie), l'AED (Association des Avocats européens démocrates) et l'ASM (Association Syndicale des Magistrats)

P.a.f. : 4 euros - 2,5 euros (tarif réduit) - 1,25 euros (article 27)

Source : http://lesad.be/colloque-justice-et-intellige…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir